Article du 15 mars 2007

Note du jeudi 01 mars 2007 : Voyez-vous mêmes, 13 ans, qu’est née l’ASSOFEM ! 13 ans que ses deux projets dorment dans les placards ! Pour le faire, il faut le faire ! En tout cas, c’est le moment ou jamais, où la France et la Côte d’Ivoire doivent se bouger pour ces deux projets. Car, plus tard sera trop tard. Alors mes amis, Français et Ivoiriens, signons cette pétition. Et faisons-la signer autour de nous. Massivement. Jusqu’à satisfaction de notre demande. OUI, POUR L’ASSOFEM, LA FORCE LICORNE DEVIENT UNE FORCE DE CONSTRUCTION EN CÔTE D’IVOIRE. Disons-le tout net aux autorités de nos deux pays. Bonne continuation !

Note du lundi 05 mars 2007 : Il y a quelques mois, le président de la république de Côte d’Ivoire, son excellence monsieur Laurent Gbagbo, dans ses cinq propositions de sortie de crise mentionnait la formation civique et professionnelle, principe cher à l’ASSOFEM depuis toujours. Considérant cette proposition du président Laurent Gbagbo pour son peuple, ne peut-on pas dire que le moment soit venu pour que l’état de Côte d’Ivoire s’intéresse un peu plus aux deux projets de l’ASSOFEM ? Si les deux centres de l’ASSOFEM étaient construits, aurait-on besoin de centres supplémentaires; en Côte d’Ivoire pour former une partie de la jeunesse ivoirienne qui mérite une formation civique, morale et professionnelle ? La question mérite bien d’être posée. En France même, de plus en plus de jeunes et d’adultes, des jeunes retraités et des personnes encore actives s’intéressent à l’action humanitaire. Ne pourrait-on pas les aider à réaliser ce rêve en construisant très vite les centres sociaux de l’ASSOFEM ?
Pour toutes ces interrogations aux réponses bien évidentes, mes amis, il ne fait plus l’ombre d’aucun doute :

« OUI, POUR L’ASSOFEM, LA LICORNE DEVIENT UNE FORCE DE CONSTRUCTION EN CÔTE D’IVOIRE. »

Dites-le au Président de la république française en lui écrivant sur le lien ci-dessous :
http://www.elysee.fr/ecrire/index.html

Dites-le au Premier Ministre de la république française en lui écrivant sur le lien suivant :
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/premier_ministre/ecrire

Dites-le au Ministre de la Défense de la république française en lui écrivant sur le lien suivant : courrier-ministre@sdbc.defense.gouv.fr

Dites-le au Président de la république de Côte d’Ivoire en lui écrivant sur ce lien :
http://www.presidence.ci/president/mail.php

Note du jeudi 08 mars 2007 : En cette journée de la Femme, j’adresse tous mes voeux de bonheur, de paix, de réussite, de santé, de succès, et je dis toute ma solidarité, toute mon amitié et toute ma fraternité sincères aux femmes du monde entier en général et en particulier, aux femmes de Côte d’Ivoire et de France. Je profite pour lancer un appel solennel à toutes les Françaises et Ivoiriennes, aux femmes qui sont membres du gouvernement français, aux femmes qui sont membres du gouvernement ivoirien, aux femmes politiques de Côte d’Ivoire et de France, à toutes les femmes de la société civile des deux pays, aux femmes de toutes les couches sociales des deux pays, et je voudrais leur demander de former un ensemble solidaire et dynamique autour de l’ASSOFEM ; pour demander aux autorités de nos deux pays (la Côte d’Ivoire et la France), d’accorder à la Force Licorne, un mandat de construction en Côte d’Ivoire pour aider à la réalisation des deux projets de l’ASSOFEM. Femmes de Côte d’Ivoire et de France, mobilisons-nous autour de l’ASSOFEM et disons avec force, conviction et courage aux autorités de nos deux pays : « OUI, POUR L’ASSOFEM, LA LICORNE DEVIENT UNE FORCE DE CONSTRUCTION EN CÔTE D’IVOIRE. »

Dites-le au Président de la république française en lui écrivant sur le lien ci-dessous :
http://www.elysee.fr/ecrire/index.html

Dites-le au Premier Ministre de la république française en lui écrivant sur le lien suivant :
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/premier_ministre/ecrire

Dites-le au Ministre de la Défense de la république française en lui écrivant sur le lien suivant : courrier-ministre@sdbc.defense.gouv.fr

Dites-le au Président de la république de Côte d’Ivoire en lui écrivant sur ce lien :
http://www.presidence.ci/president/mail.php

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s