Article du 08 mai 2007

Voilà que j’étais en Côte d’Ivoire du 17 avril au 01 mai 2007 à l’occasion des obsèques de ma Maman, décédée le 22 mars dernier à Antibes (France).

Durant mon séjour en Côte d’Ivoire, j’ai pu partager le désespoir d’un peuple brisé par la guerre, à la recherche de repère et de bien-être.

Dans les milieux ruraux où j’ai séjourné, la condition des femmes, filles-mères et jeunes marginaux n’a guère changé depuis mon départ de ce pays dans les années 90. Elle s’est empirée. Et il n’est pas exagéré de parler d’une situation d’urgence vitale. En effet, les ruraux sont submergés par une misère odieuse. Chez les femmes, filles-mères et jeunes marginaux, au poids des tabous culturels comme le droit d’aînesse et le droit de la masculinité déjà en vigueur depuis la nuit des temps et dont ils sont victimes depuis toujours, est venu s’ajouter celui de la misère matérielle et économique qu’ils subissent. Des fléaux nouveaux comme l’alcoolisme juvénile et la prostitution juvénile sont venus s’ajouter aux souffrances des familles rurales. En définitive, ce sont des populations désespérées et meurtries que je laissais, et dont le seul espoir était l’ASSOFEM.

Pour cela, cette pétition vaut son pesant d’or. Et il nous faut y souscrire massivement. En effet, cette pétition est un véritable moyen de pression sur les autorités françaises et ivoiriennes afin qu’elles se mobilisent pour soutenir l’ASSOFEM qui ne demande que des moyens pour lutter efficacement contre la pauvreté, la misère, l’analphabétisme, le sous-développement, et tous les fléaux qui déshumanisent l’être humain en lui ôtant son honneur et sa dignité.

« OUI, POUR L’ASSOFEM, LA LICORNE DEVIENT UNE FORCE DE CONSTRUCTION EN CÔTE D’IVOIRE. »

Dites-le au Président de la république française en lui écrivant sur le lien ci-dessous :
http://www.elysee.fr/ecrire/index.html

Dites-le au Premier Ministre de la république française en lui écrivant sur le lien suivant :
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/premier_ministre/ecrire

Dites-le au Ministre de la Défense de la république française en lui écrivant sur le lien suivant : courrier-ministre@sdbc.defense.gouv.fr

Dites-le au Président de la république de Côte d’Ivoire en lui écrivant sur ce lien : http://www.presidence.ci/contact.php3?id_auteur=3

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s